Unité de soins adulte

Mandat
Offrir une hospitalisation psychiatrique de courte durée de 3e ligne aux adultes. La clientèle ciblée présente un trouble psychiatrique et une comorbidité avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA) connu.

L’équipe interdisciplinaire s'appuie sur une compréhension biomédicale et psychosociale de l’adulte pour élaborer des plans de traitement individualisés.

Le traitement vise à soulager la souffrance reliée à la symptomatologie psychiatrique et à rendre les comportements plus socialement acceptables en respectant le potentiel et les limites de chacun.

L’intervention se fait en collaboration avec le milieu de vie de l’adulte afin d’y permettre son retour dans les meilleures conditions possible.

Afin de favoriser une réinsertion dans la famille ou une ressource adaptée dans les meilleurs délais, de l'information est offerte sur :

  • les troubles psychiatriques
  • la médication
  • les facteurs de vulnérabilité et de protection

Modalités d'accès à l’hospitalisation
Les demandes d’admission sont acheminées au Programme d’accès aux services psychiatriques par le psychiatre traitant qui s’engage à coordonner les services ambulatoires suite à l’hospitalisation.

Les démarches pour une demande d’admission élective se font au lieu de résidence du patient.

Les démarches pour une demande d’admission urgente se font dans les services d’hospitalisation adulte.

Objectifs

  • Observer et évaluer le patient.
  • Commencer ou poursuivre le traitement dans un encadrement hospitalier de courte durée.
  • Stabiliser la condition psychiatrique et diminuer les symptômes associés.
  • Développer l'autonomie au niveau des activités de la vie quotidienne.
  • Impliquer la famille ou tout autre milieu de vie dans le traitement.
  • Réintégrer le patient avec diligence dans sa famille ou toute autre ressource répondant à ses besoins.

Services offerts

  • Hospitalisation court terme dans le but de stabiliser les symptômes psychiatriques tout en évitant une perte des acquis fonctionnels qui pourrait découler d’une hospitalisation prolongée.
  • Interventions thérapeutiques adaptées aux besoins de la clientèle.
  • Orientation vers les services appropriés au congé.
  • Concertation avec les équipes ambulatoires.
  • Concertation avec les centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (CRDITED), au besoin.