Volet accueil-liaison

Services ambulatoires pour les jeunes de moins de 18 ans

Toutes les références médicales pour les jeunes ayant des indices relatifs à une psychopathologie ou à un trouble du spectre de l’autisme, avec ou sans déficience intellectuelle, doivent transiter par le CSSS de proximité. On entend par proximité le territoire local où habite (adresse permanente) le jeune.

Avec l’autorisation écrite du parent ou du jeune de 14 ans et plus, le CSSS achemine, par télécopie ou par la poste, au secrétariat du Programme d’accès :

  • la référence médicale;
  • un résumé de la situation conduisant à la demande;
  • toutes autres informations et évaluations pertinentes.

Toutes les demandes d’évaluation et d’intervention sont analysées et acceptées selon les critères du plan d’action en santé mentale et les indications cliniques et administratives établies par les différentes cliniques du programme psychiatrique. Les demandes sont toujours traitées en respectant la confidentialité des renseignements personnels.

Préinscription

La secrétaire médicale procède à la préinscription. Elle communique avec le parent, le jeune de 14 ans et plus ou son représentant afin de documenter la fiche de renseignements. Elle mentionne, au besoin, qu’une demande d’autorisation de communiquer de l’information écrite et verbale avec une personne du CPE ou de l’école leur sera acheminée pour signature. Le patient est préinscrit en attente.

Lorsque la préinscription est complétée, elle est attribuée à une infirmière clinicienne dans la liste d’attente accueil-liaison pour le traitement de la demande.

Entrevue de préévaluation

L’infirmière clinicienne contacte le parent ou le jeune de 14 ans et plus. Elle l’informe qu’elle sera la personne de référence, lui donne ses coordonnées et planifie l’entrevue de préévaluation. Elle recommande de consulter les services d’urgence de son secteur si la situation le requiert ou se détériore.

L’infirmière clinicienne procède à la préévaluation par téléphone ou en personne dans un délai raisonnable avec le parent ou le jeune s’il a 14 ans et plus ou son représentant. 

Cette démarche vise à :

  • mettre à jour les données de base sur l’état de santé physique et mentale de la personne;
  • établir le profil de la personne;
  • préciser ses besoins et ses attentes;
  • identifier les complications potentielles;
  • cerner les besoins d’enseignement.

Afin de mieux cerner la problématique, l’infirmière clinicienne obtient un complément d’information auprès des différents partenaires du service de garde, de l’école ou autres intervenants impliqués auprès du jeune. Au préalable, elle s’assure d’avoir les autorisations requises pour obtenir et communiquer ces informations. Elle demande les rapports d’évaluation qui seront pertinents à l’épisode de soins et s’assure de la réception de ceux-ci dans un délai raisonnable.

Services d’hospitalisation pour les jeunes de moins de 18 ans

Les demandes d’hospitalisation électives sont traitées en collaboration avec le Programme d’hospitalisation et d’interventions brèves. Elles sont reçues, analysées, acceptées et orientées selon les critères de 2e et de 3e lignes