Clinique d'évaluation et de traitement des autres troubles psychiatriques associés au TSA

Mandat
Offrir l’évaluation et le traitement des pathologies psychiatriques comorbides au TSA.

Clientèle
Les enfants et les adolescents référés par leur médecin traitant et recevant des services de première ligne de leur CSSS pour qui un diagnostic de pathologies psychiatriques comorbides au TSA est suspecté.

Critères et modalités d’accès
Pour la clientèle des CSSS d’appartenance : Pointe de l’Île, Ahuntsic / Montréal-Nord, St-Léonard / St Michel, Lucille Teasdale :

  • Référence médicale faite par le médecin traitant.

et

  • Recevoir des services de première ligne de l’un de ces quatre CSSS.

Pour tous les autres enfants et adolescents :

  • Référence médicale du psychiatre traitant poursuivant le suivi conjoint de la personne référée.

Toutes les références provenant du CSSS accompagnées de la référence médicale du médecin traitant sont acheminées au programme d’accès des services psychiatriques de l’HRDP. Une infirmière expérimentée procède, par téléphone, à une pré-évaluation à l’aide d’un questionnaire extensif auprès de la personne référée ou de son parent, selon l’âge. Lorsque le parent ou la personne de 14 ans et plus y consent des informations collatérales provenant des différents milieux de vie de la personne référée sont aussi colligées.

Les demandes sont ensuite discutées avec l’infirmière de liaison de la clinique spécialisée au sein du programme pour trouble du spectre de l’autisme et le psychiatre afin de préciser les modalités d’évaluation et les priorités cliniques.


Services offerts
Évaluation psychiatrique des pathologies psychiatriques comorbides au TSA :

Suite à l’évaluation, s'il y a présence de pathologies psychiatriques comorbides associées au diagnostic de trouble du spectre de l’autisme (TSA) nécessitant un traitement et un suivi spécialisé en psychiatrie, un traitement de ces pathologies est offert pour les personnes provenant des quatre CSSS ayant une entente de service de deuxième ligne avec l’Hôpital Rivière-des-Prairies.

Dans le cas de personne référée par un psychiatre, le traitement est confié au psychiatre  référent et à son équipe. Si la condition médicale psychiatrique le requiert, un épisode de soins partagés peut aussi être offert après entente avec le psychiatre référent s’engageant à poursuivre le suivi dès que l’épisode de soins est terminé.

Au traitement psychiatrique peuvent aussi s’ajouter des services d’évaluation et d’intervention dans les domaines suivants :

  • psychoéducation
  • psychologie
  • soins infirmiers
  • travail social
  • autres examens médicaux complémentaires