Clinique des troubles de l'humeur (CTH)

Mandat
La Clinique des troubles de l’humeur de l’Hôpital Rivière-des-Prairies accueille des enfants et des adolescents âgés de 5 à 17 ans qui présentent des symptômes thymiques (troubles de l’humeur) avec ou sans conduites suicidaires (troubles dépressifs, troubles bipolaires, traits de personnalité limite). La CTH offre aussi une prise en charge utilisant plusieurs modalités d’intervention pour des jeunes ayant un trouble sévère de régulation de l’humeur ou de dysrégulation émotionnelle (inhabilité à gérer ou à tolérer des émotions).

Le modèle de compréhension clinique intègre les facteurs de protection et les facteurs de risque d’un trouble thymique avec ou sans conduites suicidaires. Le mandat général de la CTH est d’offrir des services spécialisés et surspécialisés d’évaluation et de traitement de 2e et de 3e lignes, et ce, tant aux patients qu’à leur famille lorsque la problématique le requiert.

La Clinique des troubles de l’humeur offre en 3e ligne une intervention spécifique en thérapie comportementale dialectique pour les adolescents âgés de 14 à 17 ans ayant des traits de personnalité limite, c’est-à-dire des difficultés de régulation dans plusieurs des sphères suivantes :

  • Affective (instabilité de l’humeur, colère intense);
  • Relations interpersonnelles (chaotiques et intenses, crainte d’abandon);
  • Comportementale (conduites suicidaires, comportements autodommageables, impulsivité);
  • Cognitive (idéation paranoïde, symptômes dissociatifs);
  • Concept de soi (sentiment de vide, identité diffuse).

La présence de comportements autodommageables (conduites suicidaires, automutilation ou tout autre comportement intentionnel mettant la vie ou la santé en danger) est un critère d’admissibilité obligatoire.

Modalités d’accès aux services de la CTH
La Clinique des troubles de l'humeur de l’Hôpital Rivière-des-Prairies s'adresse aux jeunes âgés de 5 à 17 ans. Une référence médicale est exigée et le médecin traitant doit acheminer sa demande au
Programme d’accès aux services psychiatriques.

Heures d’ouverture de la CTH

La Clinique des troubles de l’humeur est ouverte de 8 h 30 à 18 h. Le secrétariat de la Clinique est ouvert de 9 h à 17 h.

Services offerts
Les services offerts sont caractérisés par une approche individualisée qui préconise les ressources du milieu en fonction des besoins spécifiques de chaque patient et de sa famille.

  • Évaluation et suivi psychiatrique
  • Suivi psychiatrique
  • Pharmacothérapie
  • Évaluation et intervention psychologiques
  • Évaluation et intervention en kinésiologie
  • Évaluation neuropsychologique
  • Évaluation et intervention en psychoéducation
  • Suivi et intervention familiale
  • Évaluation et intervention nutritionnelles
  • Accompagnement pour faciliter la réintégration dans le milieu scolaire ou la réinsertion à l'emploi en partenariat avec des ressources communautaires
  • Suivi métabolique en soins infirmiers
  • Intervention de groupe

Les évaluations multidisciplinaires sont d’une durée d’une journée à quelques semaines. À la fin de la période d’évaluation, un bilan est partagé avec le patient et sa famille afin de leur transmettre des hypothèses diagnostiques, des recommandations et une proposition de plan d’intervention individualisé.

 

ÉPISODE DE SOINS
Interventions

  • Plan de sécurité pour la crise suicidaire

Le plan de sécurité pour la crise suicidaire est l’élaboration cognitive des idées et des comportements suicidaires dont l’objectif est d’avoir un meilleur contrôle sur les idées suicidaires, c’est-à-dire une liste écrite de stratégies d’adaptation qui seront utilisées durant une crise portant au suicide.

  • Pharmacothérapie

La pharmacothérapie permet le traitement curatif de la dépression et des symptômes psychiatriques associés aux troubles de l’humeur.

  • Psychothérapies
    • Thérapie comportementale dialectique
      La thérapie comportementale dialectique (TCD-A) s’adresse aux adolescents présentant les critères d’un trouble de personnalité limite (TPL). Le traitement est orienté vers la réduction des comportements inadaptés qui découlent de difficultés de régulation émotionnelle. Il vise à développer, chez les adolescents et leurs parents, des compétences qui permettent de modifier leurs réactions comportementales, émotionnelles et cognitives face aux situations de la vie courante qui génèrent de la souffrance et de la détresse, telles les crises suicidaires ou les désorganisations comportementales associées aux difficultés de régulation émotionnelle. La thérapie comportementale dialectique est constituée de plusieurs modalités d’intervention spécifiques, notamment la thérapie individuelle, l’entrainement aux compétences, le coaching téléphonique et l’équipe de consultation qui, prises dans leur ensemble, constituent le programme de traitement.
    • Psychothérapie psychodynamique
      La psychothérapie d’orientation psychodynamique analytique établit un lien entre les difficultés actuelles du client (p. ex. dépression, variabilité de l’humeur), ses expériences passées ainsi que les conflits refoulés et non résolus de son histoire personnelle. L’adolescent est amené à prendre progressivement conscience de l’influence de ses conflits sur son fonctionnement actuel afin de les comprendre et de s’en dégager graduellement. Avec les enfants, l’approche privilégiée est le jeu, ce dernier étant pour eux un mode d’expression naturel.
  • Programmes
    • Programme thérapeutique d’autorégulation par les activités physiques d’aventure
      Il s’agit d’une activité thérapeutique qui peut être effectuée en individuel ou en groupe et qui conduit le patient à identifier et à évaluer l’intensité des symptômes de stress, tout en l’amenant à mettre en œuvre des techniques d’autorégulation.
    • Programme des saines habitudes de vie
      À travers un encadrement dans la pratique d’activités physiques, le programme des saines habitudes de vie vise à sensibiliser le patient, tout en lui permettant de s’approprier des moyens afin d’améliorer et de maintenir des habitudes de vie saines.

Troubles et maladies

La clinique offre des activités d'enseignement et de recherche.

RESSOURCES, ASSOCIATIONS ET RÉFÉRENCES